La lettre de Mamita

« Ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui finiront par le faire »  Steve Jobs

 

 

Bonjour ! Un salut chaleureux à vous, Femmes, Sœurs, Amies !

 

Il ne m’est pas facile d’être consciente de l’état du monde et de garder le sourire ! Je m’exerce alors à le faire. La petite fille m’aide ! Et, oh joie, au bout de l’effort conscient vient paix dans le cœur et un vrai sourire que je peux, à mon tour, offrir au monde ! Gratitude !

 

Et vous, commet faites-vous pour traverser ces temps brumeux ?

 

Depuis ma lettre de Septembre, j’ai consolidé mon état intérieur paisible et stable grâce aux partages et pratiques avec des femmes puissantes, belles, engagées, des Femmes en marche,  dans le cadre des retraites et formations proposés par les LuaLuna sisters, Aurélie et Laetitia qui m’offrent, dans le cercle, une place d’honneur de l’Ancienne, la grand-mère.   Merci la Vie !http://lualuna cercles de femmes

 

L’autre jour, ma petite fille, 10 ans, m’exprime son soulagement de ne plus porter de masque. Je lui réponds : Ah, génial, tu peux de nouveau mieux respirer ! Elle me répond : mais Mamita,  c’est bizarre, depuis que je ne porte plus de masque, justement, j’ai mal dans ma poitrine quand je respire. Wah ! On y est !

 

J‘explique à ma petite fille : oui ma chérie, c’est normal. Un bon nombre de tes bronches, bronchioles, alvéoles étaient au chômage n’ayant plus beaucoup d’air  à transporter. Maintenant que l’oxygène arrive à nouveau  parce que tu respires librement, sans masque, elles ont un peu du mal à se réveiller et se remettre au boulot. L’air doit frayer son chemin, d’où ta sensation de douleur. Ne t’en fais pas. Viens, on va faire des exercices !  Et nous avons chanté des voyelles sur le mode d’un inspire large et d’un expire profond sur un AAAAA, et ainsi de suite  sur le IIIIII, le EEEE, le OOO, le UUUU. Et nous avons pratiqué la cohérence cardiaque, en famille : trois minutes suffisent pour les enfants.

 

A la rentrée scolaire de Toussaint est tombée une nouvelle obligation de port de masque……

 

Beaucoup d’enfants s’adaptent et tant mieux ! Et il y a aussi ceux qui s’adaptent moins….

 

Maria Montessori, dans le petit texte ici, http://mamitadesmontagnes.com/lenfant-doit-aller-plus-loin-que-nous/ nous fait un rappel qui me fait du bien et me donne espoir pour agir: chaque génération vient au monde avec  des outils adaptés à son époque, des outils que nous ne connaissons pas.  Ils trouveront leurs solutions.  

 

Et ma pensée suivante est : oui, et ils viennent aussi avec cet outil premier qui est leur corps physique dont ils ont bien besoin pour mener à bien leur mission, accomplir leur tâche. Que pouvons-nous, devons nous, les adultes, faire pour protéger leur corps ?  Ne dit on pas « Corps sain Esprit sain » ?

 

J’ai l’habitude de m’adresser à mon corps  avec ces paroles « mon corps, ma maison, mon temple, mon fidèle serviteur, ma première et ma dernière demeure,  je t’aime et je prends soin de toi » !  Je lui dis aussi mon émerveillement devant sa capacité d’adaptation. Et parfois, je lui offre un bouquet de fleurs, en remerciements ! 

Et vous ? Comment sentez-vous votre corps ? Lui parlez-vous ? Comment lui, vous parle-t-il ?

 

Ce port de masque qui dure depuis bien trop longtemps maintenant me questionne, me pousse à agir, à partager, à chercher des solutions. En tant que grand mère, le plus que je peux faire est de me mettre derrière  vous les parents, avec d’autres grands parents.

 

Et partager ce que j’ai à donner.  En effet, j’ai consacrée une grande partie de ma vie à l’accompagnement à la santé par des méthodes de prévention, notamment selon la médecine chinoise. Plutôt que de vous inonder d’informations, je reste disponible pour mettre en partage, à la demande, les nombreux outils, expériences, sources. Consciente également des effets lourds du port de masque sur la psyché de nos enfants, je reste néanmoins centré sur les aspects du corps physique que je connais bien. 

 

« Le corps n’a pas été construit pour tomber malade. Il est construit pour s’auto-guérir en permanence, encore fauderait-il lui redonner ses capacités » Jean Pélissier

 

Quitte à me répéter – mais, à mon sens c’est tellement important ! – ici un rappel sur la nécessité de la respiration, comme une des grandes bases de l’immunité (avec l’alimentation, le repos, le sommeil, le calme). Jean Pélissier traite ce sujet d’une manière très pédagogique :   La respiration de longue vie https://www.youtube.com/watch?v=cEZ4_UHEZZY

 

« La seule manière d’acquérir un véritable savoir est de le mettre en pratique » !

 

Je continue à accueillir selon la formule « Séjour  de ressourcement accompagné ». Contactez moi directement.

 

L’agenda 2022 pour les stages est ici : http://mamitadesmontagnes.com/agenda/

 

D’ici là… et au bonheur de vous lire, vous entendre…

 

« Laissez-vous emporter silencieusement par l’étrange attraction de ce que vous aimez vraiment. Cela ne vous égarera pas ». Rumi

 

Mamita Ljiljana

Le 2 décembre 2021